Historique du 211 Grand Montréal

En août 2015, le Centre de Référence du Grand Montréal (CRGM) obtient sa licence d'opérateur 211 auprès de Centraide/United Way Canada et InformCanada. Cette reconnaissance témoigne des aptitudes et processus mis en place dans les années précédentes par le Centre qui a répondu aux 29 catégories d'exigences demandées par le comité d'examen des licences 211 au Canada. À partir de cette date, le CRGM pouvait officiellement offrir le service 211 aux municipalités du Québec. 

Octobre 2016 - Lancement du 211 à Laval

La Ville de Laval peut se féliciter du caractère novateur de ses interventions auprès de la population lavalloise afin de leur offrir le maximum de services, notamment en matière sociale. Elle en fait une fois de plus la démonstration en 2016 en devenant la première municipalité de la Communauté métropolitaine de Montréal à implanter le service 211 sur son territoire, ce qui permettra aux citoyens lavallois d’accéder facilement à l’ensemble des services sociocommunautaires qui desservent la région.

Annoncée officiellement en mars 2016 par le maire de Laval, M. Marc Demers, l’implantation du 211 — service téléphonique et site web — a été réalisée en quelques mois, c’est-à-dire avec une mise en activité dès octobre 2016. « En plus de contribuer à l’épanouissement social des familles et des communautés, le 211 Laval nous permettra de consolider notre réseau communautaire en assurant la promotion continue des ressources offertes tant sur notre territoire qu’au-delà des limites de la ville », expliquait le maire Demers, en conférence de presse, lors du lancement du 211, le 21 octobre 2016.

Le 211 à Laval est le premier pas vers un plus vaste déploiement du 211 sur le territoire de la Communauté métropolitaine de Montréal.

 

Janvier 2017 - Lancement du 211 web à Montréal

Demandée et attendue depuis très longtemps par les organismes communautaires et intervenants sociaux, les travailleurs sociaux et les chercheurs, la banque de données des organismes et programmes sociocommunautaires a été mise en ligne pour l'agglomération de Montréal le 1er janvier 2017.

La Ville de Montréal a opté pour la mise en ligne de la banque de données dans une première phase tout en continuant ses discussions avec le CRGM afin que le service téléphonique 211 soit, à l’instar de ce qui se fait à Laval, accessible aux Montréalais pour qui une voix humaine est importante lorsque des besoins sociaux sont pressants et que les personnes ont besoin d’être guidées ne sachant pas vers qui se tourner.

Avril 2017 - Lancement du 211 pour la MRC de L'Assomption

Puis, au printemps 2017, c’est au tour des citoyens et des organismes communautaires de la MRC de L'Assomption de pouvoir compter sur le Service 211, téléphone et web, afin d’être dirigé vers les organismes à but non lucratif, publics et parapublics qui desservent leur territoire.

Soulignons que la MRC de L’Assomption devient ainsi le premier territoire de MRC de la Communauté métropolitaine de Montréal à donner son aval pour rendre le service 211 accessible à ses citoyens.

Lancement du 211 dans la MRC de l'Assomption

L’implantation du 211 à l’échelle de cette MRC qui regroupe les municipalités de Repentigny, L’Assomption, Charlemagne, L’Épiphanie et Saint-Sulpice, est la résultante d’un besoin clairement identifié lors des consultations publiques menées par les responsables de la MRC sur le territoire à l’automne et à l’hiver 2015. « À n’en pas douter, le 211 est un guichet unique qui, au bout du fil ou directement en ligne, facilitera l’accès à l’information sur les nombreuses ressources du milieu. Une plus-value intrinsèquement associée à la qualité de vie des nôtres », a déclaré Mme Chantal Deschamps lors de l’annonce du lancement du service.

La direction du CRGM s’est dite très fière de collaborer avec la MRC de L’Assomption et la Ville de Repentigny pour mettre en œuvre un service 211 intégré et de haute qualité, qui aidera les gens à trouver rapidement et efficacement les ressources sociocommunautaires les plus pertinentes pour leur venir en aide.

Le Carrefour informationnel et social

En plus du Service 211 qui couvre les volets téléphonique et web, la MRC de L'Assomption s'est dotée du Carrefour informationnel et social, un lieu qui permet aux citoyens plus vulnérables ou ayant besoin d'un suivi particulier d'obtenir en personne de l'information et des références au Centre communautaire de Repentigny, le Centre à Nous.

Le 211 et le Carrefour informationnel et social travaillent ainsi en étroite collaboration pour offrir un service efficace et complémentaire.

Octobre 2017 - Lancement du 211 pour la MRC Thérèse-De Blainville

À l’automne 2017, le service 211 est lancé dans une deuxième MRC, soit la MRC de Thérèse-De Blainville qui souhaite rendre rapidement accessibles les services d’info-référence aux citoyens et aux citoyennes des villes de Blainville, de Boisbriand, de Bois-des-Filion, de Lorraine, de Rosemère, de Sainte-Anne-des-Plaines et de Sainte-Thérèse, qui la composent. Ainsi, en octobre 2017, le volet web est tout de suite implanté dans la MRC, puis le volet téléphonique suit en décembre 2017.

Janvier 2018 - Lancement du 211 web dans le Grand Montréal

Le 28 septembre dernier, le Conseil d’administration de la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM) entérinait l’implantation du service 211 sur l’ensemble du territoire du Grand Montréal, permettant ainsi aux citoyens des 82 municipalités de la CMM d’avoir accès au service complet, téléphonique et web, au cours de l’année 2018.

Le premier volet, soit le site 211 répertoriant les ressources sociocommunautaires du Grand Montréal devient disponible dès le début de janvier 2018. « Ce site aidera non seulement la population, mais aussi les intervenants et les travailleurs sociaux, le personnel des services de santé et des services sociaux, les travailleurs des organismes communautaires, les services policiers de la Grande Région métropolitaine », se réjouit Pierrette Gagné, directrice générale du CRGM.

Avril 2018 - Lancement du 211 complet dans le Grand Montréal

Puis, le deuxième volet, le service téléphonique a été lancé au printemps 2018. Depuis le 1er avril 2018, les citoyens des 82 municipalités de la CMM peuvent composer trois chiffres faciles à retenir, 2-1-1 et joindre facilement un conseiller en info-référence qui saura les diriger vers la ou les ressources sociocommunautaires qui peuvent répondre à leur besoin.

C’est environ 4 000 000 de citoyens qui sont désormais desservis par le 211 du Grand Montréal.

Pierrette Gagné, Directrice générale du Centre de Référence du Grand Montréal et Lili-Anna Pereša, Présidente et directrice générale de Centraide du Grand Montréal

Novembre 2018 - Lancement dans la MRC Les Jardins-de-Napierville

Depuis le 1er Novembre 2018, les citoyens des 11 municipalités de la MRC Les Jardins-de-Napierville ont accès au service 211.