Pierrette Gagné reçoit le prix Solidaires Leadership

CRGMweb-LogoCRGM.png

 

Pierrette Gagné, directrice générale du Centre de référence du Grand Montréal reçoit le prix Solidaires Leadership de Centraide Grand Montréal pour son rôle exemplaire dans l’implantation du service 211

Montréal, le 6 février 2020 – Hier soir, Centraide du Grand Montréal soulignait l’apport important des organismes sociocommunautaires, et des entreprises engagées dans la lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale, en remettant ses Prix Solidaires. C’est avec une grande fierté que Pierrette Gagné, directrice générale du Centre de Référence du Grand Montréal (CRGM) a reçu le Prix Solidaires Leadership saluant son rôle majeur dans l’implantation du service 211 dans le Grand Montréal.

Du bottin papier à un outil d’analyse sociale de pointe.

Le service 211, lancé dans les municipalités du Grand Montréal au début de l’année 2018, permet aux citoyens qui ont besoin de soutien d’être référés aux ressources sociocommunautaires les plus proches de chez eux. Pour mettre en œuvre ce service d’info-référence, le CRGM a dû faire des pas de géant en peu de temps. « Les défis à mon arrivée étaient très importants. Technologiques d’abord. Le Centre de Référence devait effectuer un virage majeur pour passer du papier aux nouvelles technologies, sans perdre son ADN premier : offrir un service humain. Avoir un numéro de téléphone à trois chiffres, 2-1-1, permettait de rendre encore plus accessible le service d’info-référence du CRGM, un secret alors trop bien gardé depuis 1956. De plus, un logiciel nous permet désormais d’analyser, de façon confidentielle, les besoins exprimés, les profils des appelants, et donc de faire un portrait des enjeux sociocommunautaires du Grand Montréal. Enfin, le bottin de plus de 1 700 pages est devenu un répertoire en ligne qui présente plus de 5 000 organismes dans le Grand Montréal, » explique Pierrette Gagné.

Adapter les méthodes de travail internes.

Ce prix du leadership lui a aussi été remis pour sa capacité à rassembler tous les acteurs nécessaires à la réussite du projet. « J’avais une entière confiance en les compétences de mon équipe pour réussir cet important virage. Il fallait toutefois bien évidemment former nos conseillères au téléphone pour faire cette transition, se doter d’une plateforme technologique conviviale pour la banque de données, faire évoluer nos méthodes de travail vers une approche collaborative, trouver les moyens d’améliorer les conditions de nos employés et les associer à la réussite du projet ».

Convaincre les élus grâce à l’appui de précieux partenaires.

Et pour que les citoyens puissent bénéficier de ce service de proximité, il a fallu convaincre des élus. La ville de Laval a été la première à se lancer dans l’aventure, suivie de près par la MRC de l’Assomption. Les autres municipalités de la Communauté métropolitaine de Montréal ont emboité le pas en janvier 2018. Le 211 dessert aujourd’hui l’Île de Montréal, l’agglomération de Longueuil, Laval, la Couronne Nord et la Couronne Sud, en grande partie.

« C’est grâce à l’inestimable appui de Centraide Grand Montréal et de la Communauté métropolitaine de Montréal que nous avons pu effectuer toutes ces transitions et ainsi permettre aux citoyens d’accéder à un service fiable pour demander de l’aide, » dit Pierrette Gagné.

Le 211 aujourd’hui.

À ce jour, ce sont près de 72 000 appels répondus, 105 000 besoins exprimés et 195 000 références données vers des organismes communautaires et des services publics dans des domaines aussi variés que l’aide alimentaire, le soutien personnel et familial, le logement, la santé mentale. Notre site web, le 211qc.ca a quant à lui reçu 950 000 visites.

Plus le nombre de demandes traitées augmente, plus l’outil d’analyse sociale du 211 peut mettre en lumière les besoins exprimés par les personnes qui contactent le service pour avoir de l’aide.

Visionnez le vidéo produit par Centraide du Grand Montréal pour le prix Solidaires Leadership:

 

À propos du Centre de référence du Grand Montréal - Le Centre de Référence du Grand Montréal a pour mission d’informer pour aider depuis 1956. Le Centre gère les lignes Drogue : aide et référence, Jeu : aide et référence, le 211 Grand Montréal ainsi que le programme TéléCounseling pour joueurs excessifs.

À propos de Centraide du Grand Montréal - Centraide du Grand Montréal intervient sur le territoire de Laval, Montréal et la Rive-Sud. Près de 57 000 bénévoles sont impliqués au sein des quelque 350 organismes qu’il soutient et plus de 22 000 bénévoles se consacrent à l’organisation de sa campagne annuelle. Au Québec, Centraide est présent dans 18 régions et reçoit l’appui d’entreprises, d’institutions privées, publiques et parapubliques et de grandes organisations syndicales. Les fonds recueillis sont investis localement pour briser le cycle de la pauvreté et de l’exclusion sociale. 

À propos de la Communauté métropolitaine de Montréal - Créée en 2001, la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM) est un organisme de planification, de coordination et de financement qui regroupe 82 municipalités, soit 4 millions de personnes réparties sur plus de 4 360 km2. La CMM exerce des compétences dans les domaines de l’aménagement du territoire, du développement économique, du logement social, du transport en commun et de l’environnement.

 

Renseignements et entrevues

Lucie Kechichian

Directrice, communications et relations communautaires

Téléphone : 514 527-1388 poste 215        Cellulaire : 514 577-3471

Lucie.kechichian@info-reference.qc.ca