Questions fréquentes à propos du 211

Qu’est-ce que le service 211 Grand Montréal?

C’est un service d’information et de référence sociale, qui grâce à un numéro de téléphone facile à retenir de trois chiffres (2-1-1), permet à toute personne ayant des besoins sociaux de trouver des services gratuits ou à faibles coûts qui pourront l’aider. 

Le service est gratuit, confidentiel et anonyme. Il est disponible de 8 h à 18 heures par jour, 7 jours par semaine, 365 jours par année, y compris les jours fériés.

Le service 211 a également un site web, le www.211qc.ca, qui répertorie plus de 5000 organismes sociaux publics, parapublics et communautaires situés sur la Couronne Nord, la Couronne Sud et sur l’île de Montréal, dont la mission est d’aider directement les citoyens aux prises avec différentes situations de vie difficiles. Cette base de données est mise à jour en continu.

Finalement, grâce à l’analyse des demandes des appelants, l’équipe du 211 peut jouer un rôle d’éclaireur pour identifier l’ensemble des besoins sociaux en demande sur un territoire donné et en suivre l’évolution.

Quel est le déroulement d'un appel au 211?

En composant le 2-1-1, dans un premier temps, la personne explique son besoin ou les services qu'elle cherche à la conseillère du 211. À partir du code postal de l’appelant, la conseillère effectue une recherche dans la base de données du 211 et lui fournit les coordonnées de 3 organismes qui peuvent répondre à son besoin, situés le plus près de chez elle.

Qui peut faire appel au 211 Grand Montréal?

Tous les citoyens situés dans la Couronne Nord et la Couronne Sud de Montréal et sur l’île de Montréal. Voir la carte du territoire desservi.

Qu’entendez-vous par besoins sociaux?

Ce sont tous les besoins humains souvent ressentis sur une base quotidienne ou qui deviennent importants ponctuellement à un moment donné de la vie, avant qu’ils ne s’intensifient et ne deviennent une crise. Voici quelques exemples :

  • J’ai de la difficulté à satisfaire mes besoins de base (alimentation, logement, besoin de meubles, de vêtements)
  • Je veux intégrer le marché du travail
  • Je cherche des services pour mes parents aînés (résidence, transport médical, accompagnement)
  • Ma fille a besoin de services publics relatifs à la santé mentale
  • Pour briser l’isolement et rencontrer des gens qui vivent la même situation que moi, j’aimerais me joindre à un groupe de soutien
  • Je suis nouvel arrivant et j’ai besoin des services d’accueil et d’aide à l’intégration (aide pour les programmes gouvernementaux, cours de francisation, etc.)
  • Je suis une personne handicapée et je cherche des services d’aide
  • Je cherche un appartement supervisé
  • Je suis intervenante sociale et je cherche des ressources en hébergement temporaire pour une cliente
  • Je cherche des conseils juridiques pour m’aider à connaître mes droits en matière de logement
  • J’ai besoin d’aide pour remplir mes déclarations d’impôts
  • Je suis homosexuel et je cherche des ressources d’information et d’aide

Dans quelles langues peut-on me servir?

Toutes nos conseillères parlent français et anglais. Certaines parlent une ou plusieurs des langues suivantes : espagnol, portugais, arabe et créole.

Cependant, le 211 a accès à un service d'interprète, qui permet à la conseillère du 211 de parler par téléphone avec une personne dans plus de 200 langues. Ce service est gratuit, ne nécessite aucune demande préalable et est accessible en quelques minutes seulement.

Quelle est la formation des conseillères?

L’équipe de l’info-référence provient d’horizons académiques différents principalement en sciences humaines et sociales.

Toutes les conseillères sont formées avec le matériel de formation et aux normes de AIRS, Alliance of Information and Referral Systems, l’association professionnelle regroupant les centres d’information et de référence et les 211 en Amérique du Nord. Nos conseillères ont des heures de formation continue à suivre à chaque année dans différents domaines reliés au milieu communautaire.

Comment trouver des services sur le site web?

Pour obtenir de l'information détaillée sur les différentes options de recherche sur le site, consultez notre page d'aide.

En quoi le 211 est différent des lignes 911, 811, 311 et les autres ?

Le 211 agit comme guichet intégré d’info-référence sociale et communautaire pour les citoyens du grand Montréal, informant et référant ces derniers vers les services communautaires et publiques aptes à répondre à leurs besoins. Ce service aide ainsi à désengorger les lignes 911 et 811 de même que le 311 en dirigeant les appelants vers la ressource d’aide adéquate. Le 211 est donc complémentaire aux lignes 11 existantes. Voici le tableau résumant les mandats des différentes lignes :

Information et référence sur les services communautaires, publics et parapublics
311 Services de la Ville et des arrondissements
411 Recherche des coordonnées d’une personne ou d’une entreprise au Canada
511 État du réseau routier au Québec
611 Les numéros spéciaux et les numéros d’urgence des services de télécommunications
711 Services téléphoniques pour malentendants
Info-Santé (option 1) - renseignement sur la santé, et Info-Social (option 2) - interventions psychosociales
911

Urgence

 

Pourquoi ce sont Centraide et le Centre de Référence du Grand Montréal qui en sont les promoteurs/maîtres d’œuvre?

InformCanada, le regroupement des Centres d’information et de référence au Canada ainsi que United Way et Centraide ont reçu du CRTC l’autorisation de réserver le numéro de téléphone 211 pour les centres communautaires d’information et référence canadiens. Depuis, InformCanada, United Way et Centraide sont responsables du déploiement des services 211 au Canada et de l’établissement des standards de qualité.

Il est à noter que le Gouvernement du Québec et les municipalités financent également le service 211.

Le Centre de Référence du Grand Montréal (CRGM) offre des services d’info-référence dans le Grand Montréal depuis plus de 60 ans. Le CRGM a obtenu une licence pour fournir le service 211 auprès de Centraide Canada et d'InformCanada, en remplissant l'ensemble des critères de qualité demandés. 

Comment trouver des services sociaux et communautaires à l’extérieur du Grand Montréal?

Vous pouvez visiter le site 211.ca pour connaître les autres services 211 au Québec et dans le reste du Canada.

 

Pour les organismes communautaires, publics, parapublics, ainsi que les municipalités et les MRC

Je constate que mon organisme n’est pas répertorié sur le site web du 211, comment faire pour l’inscrire?

Il suffit d’écrire à edition@211qc.ca, en nous fournissant vos coordonnées. Nous communiquerons avec vous afin de vérifier le statut de votre organisme et vérifier s’il est admissible selon la Politique d’inclusion et d’exclusion des organismes du 211. Une fois les vérifications terminées, nous vous ferons parvenir la fiche de votre organisme pour valider et compléter les différentes informations. Une fois que vous aurez approuvé le contenu de la fiche, nous l’intégrerons à la base de données et sur le site web 211.

Ma ville ne fait pas partie du 211. Qu’est-ce que je dois faire pour qu’on puisse avoir accès à ces services ?

Nous espérons aussi que le 211 soit accessible dans un avenir rapproché dans toutes les villes du Québec ! Cependant, ce sont les municipalités qui permettent l’accès au 211 sur leur territoire et nous souhaitons que d’autres autorités municipales rejoignent le réseau 211 dans les mois à venir.

Nous aimerions nous imprimer une copie des organismes de notre ville. Comment faire ?

Vous pouvez imprimer gratuitement une copie PDF des répertoires par région, par MRC ou par arrondissement à Montréal. Consultez la section Répertoire : https://www.211qc.ca/repertoire

Quel rôle joue le 211 lors de la gestion de sinistres, de catastrophes ?

Le numéro de téléphone 211 ayant une notoriété très élevée dans la population, il constitue un outil essentiel dans l’information sur les ressources d’aide d’urgence en cas de catastrophes naturelles (inondations, situations graves de santé publique, tremblements de terre, incendies majeurs, actes de terrorisme, etc.). Par exemple, on peut recommander les personnes qui ont besoin d’aide aux ressources en dépannage alimentaire, hébergement, autres ressources matérielles, groupes de soutien, etc. disponibles sur le territoire du Grand Montréal. Ainsi, les autorités informeront le 211 des ressources spécifiques mises en place dans la cadre d’une situation d’urgence et ce dernier pourra référer correctement la population.