Dans la foulée de l’annonce du Gouvernement du Québec qui recommande aux personnes âgées de 70 ans et plus de rester à la maison, Valérie Plante, mairesse de Montréal, s’est assurée que le 211 Grand Montréal prenne les dispositions nécessaires pour répondre à une hausse d’appels des aînés.       Communiqué de presse Pour diffusion immédiate COVID19 : La Ville de Montréal invite les citoyens de 70 ans et plus dans le besoin à contacter le 211 Grand Montréal Montréal, le 15 mars 2020 – Dans la foulée de l’annonce du Gouvernement du Québec qui recommande aux personnes âgées de 70 ans et plus de rester à la maison, Valérie Plante, mairesse de Montréal, s’est assurée que le 211 Grand Montréal prenne les dispositions nécessaires pour répondre à une hausse d’appels des aînés. Dans un message sur ses comptes de médias sociaux, la mairesse écrit ainsi : « #COVID19: le Gouvernement du Québec a invité les Québécoises et Québécois de 70 ans et + à rester à la maison. Par conséquent, la Ville de Montréal et ses partenaires s’assurent que le 211 Grand Montréal dispose des effectifs afin de recevoir davantage d’appels de la part des personnes aînées, qui constituent 58% de la clientèle du service de référencement sociocommunautaire du Grand Montréal. La ligne 2-1-1 est un service multilingue (200 langues) qui contribue à combattre l’isolement, la pauvreté et l’exclusion sociale en permettant aux citoyennes et citoyens de connaître et trouver des services communautaires et sociaux, et ce, de 8h à 18h, 7 jours sur 7. Si vous faites partie des Montréalaises et Montréalais dans le besoin à la suite de l’annonce des dernières directives du gouvernement, nous vous invitons à appeler directement le 2-1-1 par téléphone ou y accéder en ligne à l’adresse suivante: https://www.211qc.ca/ Par ailleurs, j’invite les citoyennes et citoyens à faire preuve de solidarité envers les personnes aînées, en leur offrant de l’aide afin d’éviter que celles et ceux-ci aient à sortir. » Les aînés représentent une large partie des appelants du 211 Grand Montréal, avec plus de 21 000 appels émis en 2019. Leurs besoins sont multiples : soutien personnel et familial dans 39% des demandes, demandes d’aide au transport ou transport adapté dans près de 20% des cas, aide au logement, loisirs et activités sociales sans compter les appels de personnes seules et démunies qui souhaitent briser leur isolement. « Le sentiment d’isolement créé par les mesures nécessaires mises en place par le gouvernement pour lutter contre la propagation du COVID19 va certainement créer de l’anxiété et de nombreuses questions de la part de nos aînés. Nos conseillères, par leur grand souci d’écoute, pourront cerner les besoins et référer aux ressources sociocommunautaires les mieux adaptées. J’en profite pour saluer le travail exceptionnel non seulement de notre gouvernement et des travailleurs du milieu de la santé et des services sociaux mais aussi celui des travailleurs du milieu communautaire qui réagissent à une vitesse exceptionnelle », dit Pierrette Gagné, directrice générale, Centre de référence du Grand Montréal, gestionnaire du service 211. Le 211 : la réponse aux besoins sociocommunautaires du Grand Montréal Soutenu financièrement par la Communauté métropolitaine de Montréal, Centraide du Grand Montréal et par le gouvernement du Québec, le 211 poursuit la mission d’informer pour aider et donc de référer les appelants aux ressources sociocommunautaires les mieux adaptées à leur(s) problématique(s), et les plus proches de chez eux. Les conseillères appuient les citoyens pour les rassurer, leur répéter les mesures mises en place par le ministère de la Santé et des Services Sociaux et bien sûr, elles répondent à de nombreuses questions qui ne sont pas urgentes mais découlent de la crainte d’une propagation du virus. Des exemples? Des personnes avec des troubles de santé mentale, encore plus anxieuses de la situation actuelle. Les personnes aînées qui se demandent si elles peuvent recevoir du maintien à domicile durant cette période de crise, accès à des services de base. D’ici quelques jours, et pour les semaines à venir, le 211 s’attend à recevoir des appels pour des demandes de ressources d’aide juridique, que cela concerne le droit du travail ou le droit de la consommation. Le Covid19 agit sur toutes les sphères de la vie, et nous sommes là pour aider et informer. Le 211 Grand Montréal tient à jour une banque de ressources de plus 5000 organismes sociaux et communautaires avec qui il collabore étroitement, notamment en cette période de crise, pour pouvoir diffuser l’information la plus rigoureuse possible sur les programmes et changements aux activités des organismes. On peut trouver l’information également sur le site 211qc.ca qui répertorie tous les organismes sociocommunautaires du Grand Montréal.   Ligne d’appel : 2-1-1 Site Web : https://www.211qc.ca/ 7 jours semaine, de 8h à 18h. Gratuit et confidentiel.   Pour toutes questions, merci de communiquer avec : Lucie Kechichian, directrice des communications et relations communautaires Lucie.kechichian@info-reference.qc.ca 514 527-1388 poste 215   À propos du Centre de référence du Grand Montréal - Le Centre de Référence du Grand Montréal a pour mission d'informer pour aider depuis 1956. En plus du 211, le Centre gère les lignes Drogue : aide et référence, Jeu : aide et référence, le 211 Grand Montréal ainsi que le programme TéléCounseling pour joueurs excessifs. À propos de Centraide du Grand Montréal - Centraide du Grand Montréal, partenaire stratégique du 211, intervient sur le territoire de Laval, Montréal et la Rive-Sud. Près de 57 000 bénévoles sont impliqués au sein des quelque 350 organismes qu'il soutient et plus de 22 000 bénévoles se consacrent à l'organisation de sa campagne annuelle. Au Québec, Centraide est présent dans 18 régions et reçoit l'appui d'entreprises, d'institutions privées, publiques et parapubliques et de grandes organisations syndicales. Les fonds recueillis sont investis localement pour briser le cycle de la pauvreté et de l'exclusion sociale.  À propos de la Communauté métropolitaine de Montréal - Créée en 2001, la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM) est un organisme de planification, de coordination et de financement qui regroupe 82 municipalités, soit 4 millions de personnes réparties sur plus de 4 360 km2. La CMM exerce des compétences dans les domaines de l'aménagement du territoire, du développement économique, du logement social, du transport en commun et de l'environnement. Le 211 Grand Montréal a pu être lancé en 2018 dans les municipalités de la CMM grâce à une entente de cinq ans avec le CRGM. Pour plus de détails, visitez le www.cmm.qc.ca. INFORMATIONS IMPORTANTES : Vous êtes nombreux à appeler le 211 Grand Montréal pour avoir de l’information sur le COVID19 ou demander un rendez-vous en clinique. Nous comprenons votre inquiétude, mais suivant les directives du ministère de la Santé et des Services Sociaux (MSSS).       INFORMATIONS IMPORTANTES : Vous êtes nombreux à appeler le 211 Grand Montréal pour avoir de l’information sur le COVID19 ou demander un rendez-vous en clinique. Nous comprenons votre inquiétude, mais suivant les directives du ministère de la Santé et des Services Sociaux (MSSS), merci d’appeler l’une de ces deux lignes : En premier lieu : la ligne d’information du gouvernement du Québec destinée à la population sur la COVID‑19, du lundi au vendredi, de 8 h à 18 h : 1 877 644‑4545 Service Info-Santé 8-1-1. Prendre rendez-vous dans une clinique Veuillez appeler le 811 en premier lieu. Vous serez alors conseillé et aiguillé vers la meilleure ressource. COVID19 : Symptômes à surveiller* Toux, fièvre, difficultés respiratoires. Traitements* Il n'existe pas de traitement spécifique ni de vaccin pour la COVID‑19. Des traitements de support peuvent toutefois être offerts. La plupart des personnes atteintes de COVID‑19 se rétablissent par elles-mêmes. Comment se protéger? * Tousser dans votre coude. Jeter vos mouchoirs. Lavez vos mains. Isolez-vous en cas de symptômes. En ce jeudi 12 mars 2020, le premier ministre du Québec, M. François Legault, a demandé aux citoyens de faire preuve de prudence afin de limiter la propagation du virus COVID19 et a mis en place de nouvelles mesures. En voici les principales : Isolement de 14 jours pour tous les voyageurs revenant de l’étranger. Tous les employés de l'État qui reviennent de l’étranger ainsi que toutes les personnes qui travaillent dans les réseaux de la santé, des garderies et de l’éducation, qu’il s’agisse d’établissements privés ou publics, devront obligatoirement se placer en isolement pour 14 jours Le premier ministre demande également à tous les organisateurs d’événements publics de plus de 250 personnes tenus à l’intérieur de bâtiments de les annuler jusqu’à nouvel ordre. Ressources : Ligne d’information du gouvernement du Québec destinée à la population sur la COVID‑19, du lundi au vendredi, de 8 h à 18 h : 1 877 644‑4545 Ligne d’information du gouvernement du Canada sur la COVID-19 : 1 833‑784‑4397 Service de consultation téléphonique psychosociale Info-Social 811 Coronavirus 2019 - Information à la population Gouvernement du Québec Actualités en santé pour les voyageurs  Institut national de la santé publique du Québec Guide de laboratoireInstitut national de la santé publique du Québec Pour la manipulation et la préparation des échantillons pour lesquels une analyse pour la COVID-19 est demandée, suivre les recommandations pour la COVID-19 Maladie à coronavirus (COVID-19) : Mise à jour sur l’éclosionAgence de la santé publique du Canada Nouveau coronavirus (COVID-19) : Rapport de situation (en anglais seulement)Organisation mondiale de la Santé (OMS)   *Sources : ministère de la Santé et des Services Sociaux (MSSS). Le service 211, qui permet de diriger les citoyens vers les organismes et services publics sociocommunautaires proches de chez eux, est célébré aujourd’hui partout au pays pour souligner son impact dans les communautés. Le 211 Grand Montréal, en place depuis deux ans, est de plus en plus connu des citoyens qui cherchent de l’aide pour se sortir de situations difficiles ou précaires et peut être fier de ses deux premières années de service. Le 211 Grand Montréal célèbre aujourd’hui la Journée nationale du 211 Un réseau canadien d’info-référence bien implanté pour venir en aide aux citoyens   Montréal, le 11 février 2020 – Le service 211, qui permet de diriger les citoyens vers les organismes et services publics sociocommunautaires proches de chez eux, est célébré aujourd’hui partout au pays pour souligner son impact dans les communautés. Le 211 Grand Montréal, en place depuis deux ans, est de plus en plus connu des citoyens qui cherchent de l’aide pour se sortir de situations difficiles ou précaires et peut être fier de ses deux premières années de service.   211 Grand Montréal : élus, intervenants et organismes au service des citoyens Le 211 Grand Montréal voyait le jour dès janvier 2018 dans toute la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM). Les millions de citoyens desservis ont d’abord eu accès au site web www.211qc.ca, qui répertorie plus de 5 000 organismes sociocommunautaires, puis, dès avril 2018, au service téléphonique 2-1-1. Près de deux ans plus tard, les conseillères et employés du 211 Grand Montréal peuvent être fiers : 72 000 appels ont été reçus et 950 000 personnes ont consulté le site Web pour trouver des ressources en aide alimentaire, en soutien à la famille et aux ainés, en santé mentale ou encore en aide au logement. « Le succès du 211 Grand Montréal est dû à une collaboration étroite entre élus, intervenants, et l’ensemble des 5 000 organismes communautaires et services publics du Grand Montréal. Ensemble, nous sommes convaincus de l’importance de l’info-référence et de son impact social dans les communautés. À l’ère de la surinformation, le 211 prouve que les gens sont encore à la recherche d’une ressource fiable et ont plus que jamais besoin de parler à un humain pour demander de l’aide. Nous travaillons fort pour aider de plus en plus de gens, et cela est possible grâce à l’appui de nos précieux partenaires : Centraide Grand Montréal, la CMM, et le gouvernement du Québec », dit Pierrette Gagné, directrice générale du Centre de référence du Grand Montréal.   Citations Centraide du Grand Montréal « En cette Journée du 211, je tiens à souligner le chemin parcouru par l’équipe du Centre de référence du Grand Montréal sous le leadership de Pierrette Gagné pour déployer ce service à l’échelle du Grand Montréal.  Des dizaines de milliers de nos concitoyens et concitoyennes trouvent, via le 211, une réponse à leurs besoins. C’est aussi un outil précieux pour documenter et mieux comprendre les défis sociaux en temps réel et ainsi mieux déployer des moyens pour y répondre. Le prix Solidaires décerné par Centraide la semaine dernière à Pierrette Gagné témoigne de son leadership dans cette réalisation », a mentionné Lili-Anna Pereša, présidente et directrice générale de Centraide du Grand Montréal. Communauté métropolitaine de Montréal « Le service 211 Grand Montréal a réussi à se positionner comme un outil de référence indispensable, extrêmement fiable et efficace, sur lequel les citoyens peuvent compter pour trouver les bonnes ressources rapidement, et les aider ainsi à surmonter toutes sortes de difficultés », a déclaré la mairesse de Montréal et présidente de la Communauté métropolitaine de Montréal, Mme Valérie Plante. « Ce service est un moyen concret permettant de renforcer notre filet social, et la CMM est fière d’être un important maillon du réseau 211 en Amérique du Nord. » Le 211 : un réseau canadien d’info-référence bien implanté Les Canadiens peuvent compter sur 15 centres de services 211 déployés partout sur leur territoire, dans huit des dix provinces et dans les grandes villes et régions métropolitaines. C’est en 2001 qu’InformCanada, le regroupement des centres d’information et de référence au Canada ainsi que Centraide/United Way Canada ont reçu du CRTC l’autorisation de réserver le numéro de téléphone 211 pour les centres communautaires d’information et de référence canadiens. Au Québec, le service 211 est en place depuis onze ans dans les régions de la Capitale Nationale et de Chaudière-Appalaches et dans la MRC de la Haute-Yamaska.  Une campagne nationale sur les médias sociaux #Journée 211 Une campagne nationale sera diffusée sur les médias sociaux le 11 février. Le thème de la campagne canadienne, Make the right call / Composez le bon numéro, vise à sensibiliser les citoyens à la bonne utilisation et différenciation des ressources que sont le 911, le 811, le 311 et le 211 afin de réduire les appels non urgents effectués sur les lignes de répartition du 911. Nous vous invitons à partager ces visuels, à utiliser le mot-clic #Journée211 et à suivre le 211 sur les médias sociaux aux adresses suivantes :   Twitter : https://twitter.com/CentreReference Facebook : https://www.facebook.com/211GrandMontreal/ Instagram : https://www.instagram.com/211grandmontreal/   Pierrette Gagné, directrice générale du Centre de référence du Grand Montréal reçoit le prix Solidaires Leadership de Centraide Grand Montréal pour son rôle exemplaire dans l’implantation du service 211   Pierrette Gagné, directrice générale du Centre de référence du Grand Montréal reçoit le prix Solidaires Leadership de Centraide Grand Montréal pour son rôle exemplaire dans l’implantation du service 211 Montréal, le 6 février 2020 – Hier soir, Centraide du Grand Montréal soulignait l’apport important des organismes sociocommunautaires, et des entreprises engagées dans la lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale, en remettant ses Prix Solidaires. C’est avec une grande fierté que Pierrette Gagné, directrice générale du Centre de Référence du Grand Montréal (CRGM) a reçu le Prix Solidaires Leadership saluant son rôle majeur dans l’implantation du service 211 dans le Grand Montréal. Du bottin papier à un outil d’analyse sociale de pointe. Le service 211, lancé dans les municipalités du Grand Montréal au début de l’année 2018, permet aux citoyens qui ont besoin de soutien d’être référés aux ressources sociocommunautaires les plus proches de chez eux. Pour mettre en œuvre ce service d’info-référence, le CRGM a dû faire des pas de géant en peu de temps. « Les défis à mon arrivée étaient très importants. Technologiques d’abord. Le Centre de Référence devait effectuer un virage majeur pour passer du papier aux nouvelles technologies, sans perdre son ADN premier : offrir un service humain. Avoir un numéro de téléphone à trois chiffres, 2-1-1, permettait de rendre encore plus accessible le service d’info-référence du CRGM, un secret alors trop bien gardé depuis 1956. De plus, un logiciel nous permet désormais d’analyser, de façon confidentielle, les besoins exprimés, les profils des appelants, et donc de faire un portrait des enjeux sociocommunautaires du Grand Montréal. Enfin, le bottin de plus de 1 700 pages est devenu un répertoire en ligne qui présente plus de 5 000 organismes dans le Grand Montréal, » explique Pierrette Gagné. Adapter les méthodes de travail internes. Ce prix du leadership lui a aussi été remis pour sa capacité à rassembler tous les acteurs nécessaires à la réussite du projet. « J’avais une entière confiance en les compétences de mon équipe pour réussir cet important virage. Il fallait toutefois bien évidemment former nos conseillères au téléphone pour faire cette transition, se doter d’une plateforme technologique conviviale pour la banque de données, faire évoluer nos méthodes de travail vers une approche collaborative, trouver les moyens d’améliorer les conditions de nos employés et les associer à la réussite du projet ». Convaincre les élus grâce à l’appui de précieux partenaires. Et pour que les citoyens puissent bénéficier de ce service de proximité, il a fallu convaincre des élus. La ville de Laval a été la première à se lancer dans l’aventure, suivie de près par la MRC de l’Assomption. Les autres municipalités de la Communauté métropolitaine de Montréal ont emboité le pas en janvier 2018. Le 211 dessert aujourd’hui l’Île de Montréal, l’agglomération de Longueuil, Laval, la Couronne Nord et la Couronne Sud, en grande partie. « C’est grâce à l’inestimable appui de Centraide Grand Montréal et de la Communauté métropolitaine de Montréal que nous avons pu effectuer toutes ces transitions et ainsi permettre aux citoyens d’accéder à un service fiable pour demander de l’aide, » dit Pierrette Gagné. Le 211 aujourd’hui. À ce jour, ce sont près de 72 000 appels répondus, 105 000 besoins exprimés et 195 000 références données vers des organismes communautaires et des services publics dans des domaines aussi variés que l’aide alimentaire, le soutien personnel et familial, le logement, la santé mentale. Notre site web, le 211qc.ca a quant à lui reçu 950 000 visites. Plus le nombre de demandes traitées augmente, plus l’outil d’analyse sociale du 211 peut mettre en lumière les besoins exprimés par les personnes qui contactent le service pour avoir de l’aide. Visionnez le vidéo produit par Centraide du Grand Montréal pour le prix Solidaires Leadership:   À propos du Centre de référence du Grand Montréal - Le Centre de Référence du Grand Montréal a pour mission d’informer pour aider depuis 1956. Le Centre gère les lignes Drogue : aide et référence, Jeu : aide et référence, le 211 Grand Montréal ainsi que le programme TéléCounseling pour joueurs excessifs. À propos de Centraide du Grand Montréal - Centraide du Grand Montréal intervient sur le territoire de Laval, Montréal et la Rive-Sud. Près de 57 000 bénévoles sont impliqués au sein des quelque 350 organismes qu’il soutient et plus de 22 000 bénévoles se consacrent à l’organisation de sa campagne annuelle. Au Québec, Centraide est présent dans 18 régions et reçoit l’appui d’entreprises, d’institutions privées, publiques et parapubliques et de grandes organisations syndicales. Les fonds recueillis sont investis localement pour briser le cycle de la pauvreté et de l’exclusion sociale.  À propos de la Communauté métropolitaine de Montréal - Créée en 2001, la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM) est un organisme de planification, de coordination et de financement qui regroupe 82 municipalités, soit 4 millions de personnes réparties sur plus de 4 360 km2. La CMM exerce des compétences dans les domaines de l’aménagement du territoire, du développement économique, du logement social, du transport en commun et de l’environnement.   Renseignements et entrevues Lucie Kechichian Directrice, communications et relations communautaires Téléphone : 514 527-1388 poste 215        Cellulaire : 514 577-3471 Lucie.kechichian@info-reference.qc.ca Les réalités sociales que vivent les jeunes et les adultes en difficulté sont quelques fois différentes, qu’ils vivent en milieu urbain ou issus du milieu rural. Cependant, l’importance de donner un soutien à toutes ces personnes ne fait pas de doutes. À Vaudreuil-Soulanges, l’organisme L’Aiguillage vient en aide aux personnes vivant des enjeux importants, depuis 25 ans maintenant   L’Aiguillage : l’origine   L’organisme a été fondé en 1993 par deux bénévoles, qui étaient impliqués dans le milieu. Constatant la marginalisation des jeunes, ils décidèrent de mettre sur pied L’Aiguillage afin de leur venir en aide. Des services de proximité : L’Aiguillage offre trois types de volets : le travail de rue, l’hébergement d’urgence et stabilité résidentielle avec accompagnement.  Les travailleurs de rue, les intervenants de l’hébergement d’urgence et de la stabilité résidentielle et accompagnement sont disponibles pour les personnes vivant diverses situations. Plusieurs services sont offerts :   * Accueil et référence d’urgence ; * Relation d’aide ; * Hébergement d’urgence avec repas pour 24 h ; * Dépannage alimentaire et vestimentaire d’urgence ;   * Intervention auprès des jeunes en fugue ou suicidaires ; * Concertation régionale en itinérance ;     L’Aiguillage offre de l’hébergement d’urgence pour jeunes adultes de 18 ans et plus, ainsi que d’autres services pour tous les âges.       Les services de L’Aiguillage couvrent la région de Vaudreuil-Soulanges, la MRC du Haut Saint-Laurent, et la MRC de Beauharnois-Salaberry.   Contact :   536, rue Chicoine, Vaudreuil-Dorion (Québec) J7V 7E4  Pour rejoindre l’équipe:   Direction : 450-218-6418 direction@aiguillage.ca (lundi au vendredi : 9 h à 16 h 30) Coordination de l’hébergement d’urgence : 450 218-6418 hebergement@aiguillage.ca (24 h/24, 7 j/7) Stabilité résidentielle avec accompagnement :  1 844 782-5487 sra@aiguillage.ca Travail de rue : 1 877 265-8460 rue@aiguillage.ca (lundi 10 h, à vendredi : minuit) Haut du formulaire